Gims lâche des punchlines sur une symphonie dans « Thémistocle » [VIDÉOCLIP]

Alors qu’il avait annoncé avoir pris du recul avec le rap, Gims semble être (toujours) rattaché à son style musical de prédilection.

L’artiste congolais s’apprête à proposer aux mélomanes son album « Les Dernières Volontés de Mozart » ce 2 décembre. Quelques jours avant la sortie de cet opus, Gims a rendu public dans la journée de vendredi 11 novembre dernier un deuxième titre de ce projet. Il s’agit du morceau « Thémistocle ».

Eh bien, Gims veut faire un métissage musical, un mariage dans les sonorités. Sur une prod qui tape, teintée de la symphonie, Meguei lâche des punchlines dans un titre à sens unique. Il n’y a pas de couplet dans ce son, comme à l’ancienne.

Ambassadeur de la culture congolaise, Gims prête aussi sa voix pour revendiquer la sécurité de son pays. Dans « Thémistocle», il s’est payé le président rwandais Paul Kagame considéré comme le tyran sanguinaire qui aura massacré des millions de congolais.

Ce congolais dans le sang l’a même comparé à la Croix gammée, symbole notamment du parti nazi d’Adolf Hitler et de son régime. « Je suis porte de la chapelle, pas cramé, dans le rétro je vois trois camès, je suis concentré, je pense qu’à gagner, Kagame rime avec croix gammée », lâche-t-il.

Découvrez « Thémistocle » juste ici :

SHARE NOW